Notre guide d'entrainement pour un triathlon découverte

L'importance et la fréquence de votre programme d'entraînement dépendent de votre niveau. Pour les débutants voulant participer à un triathlon découverte, il est préférable de s'entraîner pendant 4 à 5 fois par semaine. Pour vous aider à adopter le meilleur programme, retrouvez ci-après quelques conseils et astuces. Voici, sans plus attendre notre guide d'entraînement pour le triathlon découverte.

Un préprogramme pour commencer

Pour participer à un triathlon découverte, vous devez suivre un programme d'entraînement progressif. Commencez par un préprogramme comprenant deux séances hebdomadaires d'une heure de natation en continu, une heure et demie de vélo et une heure de course à pied. Selon votre prédisposition pour les différentes disciplines, vous pouvez ajouter une ou deux séances d'une heure.

Si vous êtes encore très essoufflé ou si vous fatiguez très vite, ajoutez deux séances de course à pied à ce préprogramme après deux semaines pour augmenter votre endurance. Si vous êtes moins fort en natation, vous devez ajouter deux séances de même durée pour cette discipline. Pour les débutants, ils doivent penser à commencer ce préprogramme 6 mois avant le début des épreuves. Ce dernier dure environ un mois et demi.

Augmentation de l'intensité et de la difficulté

Après ce préprogramme, vous êtes maintenant arrivé à un degré d'endurance optimale pour augmenter votre niveau. Pour ce faire, augmentez la durée des séances et leur fréquence. Au lieu de 2 fois par semaine, vous allez vous entraîner 5 fois par semaine. Vous devez aussi augmenter les distances d'au moins 50% pour un résultat performant.

Mais avant chaque séance, n'oubliez surtout pas les échauffements. Cela permettra à votre corps de se mettre en condition et de diminuer les risques de courbatures et de blessures. Pensez aussi à consacrer 1 jour de repos, car votre organisme doit récupérer et reprendre des forces.

Une meilleure alimentation est aussi indispensable pendant tout l'entraînement. Variez les aliments et mangez en termes de qualité plutôt que de quantité. Vous devez inclure des céréales, des fruits, des légumes ainsi que des protéines dans votre régime alimentaire pour permettre à votre corps de supporter votre entraînement. Et surtout, il ne faut pas lésiner sur l'hydratation : au moins 1,5 litre par jour et au mieux 2 litres pour combler vos besoins.

Entraînement en grandeur réelle

Pour réussir un triathlon, vous devez intégrer dans votre entraînement des séances de mise en conditions réelles. Cela veut dire que vous devez reproduire le circuit prévu, idéalement dans les mêmes conditions, en enchaînant les 3 disciplines sur les distances normales. Cela vous permettra d'habituer votre corps au changement d'épreuve, mais aussi de vous entraîner sur les transitions.

Vous pouvez par ailleurs consulter le site d'Iron web pour plus d'informations autour du triathlon. Vous y découvrirez notamment l'Ironman qui est centré sur la thématique du triathlon. Des calendriers de compétitions ainsi que des plans d'entraînement sont également disponibles sur le site internet d'Iron web, avec des spécificités selon votre niveau (débutant ou confirmé). Retrouvez-y plusieurs astuces et programmes pour perfectionner votre entraînement.

Articles

Notre guide d'entrainement course à pied pour débutant

La course à pied compte à elle seule plusieurs bienfaits pour le corps. Elle ne nécessite que très peu de techniques. Mais encore faut-il savoir...

Renforcement musculaire et course à pied : quels bienfaits ?

Combiner renforcement musculaire et course à pied est une nécessité. Cet article nous montre quels sont les bienfaits du renforcement musculaire...